pêche au bar en kayak

6 conseils de pro pour débuter la pêche au bar en kayak

Ces dernières années, de nombreux pêcheurs tentent la pêche au bar en kayak. Comparativement à l’utilisation des bateaux habituels beaucoup plus gros, avec un kayak il est plus facile d’accéder à certains plans d’eau ou étangs.

On peut parfois attraper des bars qui n’ont jamais rencontré d’appât ou de ligne de pêche. Si vous savez comment attraper des bars depuis un kayak, celui-ci offre un accès privilégié à une excellente pêche. Dans cet article, nous allons explorer cette discipline qu’est la pêche au bar et lister tous les bons conseils que nous ont soufflés nos amis pêcheurs de bar en kayak !

Les avantages de la pêche au bar en kayak

De par leur nature, les kayaks permettent d’atteindre des zones que vous ne pourriez pas rejoindre avec un bateau à moteur. Vous pourrez aller pêcher au calme dans de petites rivières ou de petits étangs tranquilles. Qui plus est, ces zones sont souvent très poissonneuses. Une bonne tactique consiste à trouver de petits endroits en eau peu profonde reliés à un plan d’eau plus grand connu pour abriter de gros poissons. Tant qu’il est possible de circuler entre ces étendues, si des bars de qualité sont présents dans le grand bassin, ils pourront remonter dans ces zones. Vous trouverez ce type de configuration au niveau des estuaires le plus souvent.

1.   Choisir le bon kayak pour la pêche au bar

Il est évident que l’on choisira un kayak sit-on-top plutôt qu’un sit-inside, car ces kayaks sont beaucoup plus maniables et plus stables pour la pêche. Ils sont assis un peu plus haut dans l’eau, ont de meilleurs compartiments de rangement et sont plus adaptables. Choisissez un excellent kayak de pêche si vous voulez attraper des bars.

Si vous souhaitez vous orienter sur un kayak gonflable, nous vous suggérons de vous intéresser à l’Intex Excursion Pro K2 présenté dans le guide. Ce kayak est prévu pour la pêche, il est stable et polyvalent et il sera un excellent choix pour débuter la pêche en kayak. Vous pourrez par la suite envisager d’autres types de kayak, notamment adaptés à la pêche debout.

2.   Un kayak qui permet de tenir debout

Si vous voulez progresser dans la pêche au bar, nous vous conseillons de vous procurer un bon kayak de type sit-on-top afin de pouvoir vous tenir debout pendant la pêche. Bien que vous puissiez attraper des bars en étant assis, vous aurez beaucoup plus de succès si vous pêchez debout.

Il y a plusieurs excellents modèles de kayaks disponibles qui permettent de se tenir debout et de pêcher très confortablement. Ces kayaks ont une amplitude de mouvement beaucoup plus grande et sont stables.

3.   Un kayak à pédale pour avoir les mains libres

Contrairement à un kayak où vous pouvez simplement pagayer, l’utilisation d’un kayak à pédale permet de fournir plus de puissance que vos propres coups de pagaie pour traverser des eaux en mouvement ou sur de longues distances.

Ils sont également faciles à manœuvrer et peuvent représenter un très bon choix pour la pêche au bar, car vous n’aurez pas à vous soucier des pagaies qui vous gênent pendant que vous remontez le poisson à côté du kayak !

Vous pouvez emporter des pagaies au cas où, mais ne les utilisez que si nécessaire et attachez-les derrière vous.

4.   Ne surchargez pas votre kayak

N’emportez que ce que vous utiliserez vraiment. Il existe des recommandations des fabricants quant au poids et à l’espace que les kayaks peuvent transporter. Vous ne devriez pas apporter vos caisses de leurres pour bars et quatre cannes à pêche différentes juste parce que vous les possédez, soyez sélectif !

pêche au bar

Décidez à l’avance du type de pêche que vous allez pratiquer en fonction de la période de l’année et du temps. Nous vous conseillons de ne pas avoir plus de deux cannes à pêche et de vous contenter du matériel strictement nécessaire.

Chaque objet que vous transportez doit avoir une utilité, et tout ce qui a une utilité doit avoir un endroit où se loger. Avoir un espace défini pour tout ce que vous emportez avec vous est crucial. La nourriture, l’eau, un filet, des pinces, des cannes à pêche et une boîte de pêche avec des compartiments. Lorsque vous avez un gros poisson au bout de la ligne, vous ne voulez pas avoir à tâtonner pour trouver des objets. Savoir exactement où se trouvent votre couteau ou vos pinces vous aidera à extraire le poisson de l’hameçon s’il commence à saigner.

Gardez votre matériel de pêche dans des endroits spécifiques, directement à côté de vous ou devant vous, afin de pouvoir l’atteindre rapidement.

5.   Apprendre à pêcher avec moins de stabilité

Si vous pêchez le bar depuis un kayak, vous devez intégrer quelques différences par rapport à un bateau de pêche classique.

Vous devez accepter une nouvelle réalité si vous pêchez à partir d’une petite embarcation, comme un kayak ou un canoë pneumatique. La stabilité est maintenant un luxe auquel il ne faudra pas trop vous accrocher. En effet, la stabilité d’un kayak est acceptable mais vous ne serez jamais aussi stable que sur un plus grand bateau.

Le kayak peut basculer ou vaciller lorsque l’hameçon est lancé. Utilisez les pédales ou la pagaie pour créer une tension sur votre ligne lorsque vous combattez le poisson. Il est préférable de s’entraîner à lancer avec une seule main. Ensuite, avec un peu de pratique, vous saurez déplacer intelligemment votre poids sur l’embarcation.

6.   Investir dans une ancre pour kayak

Il peut être judicieux de vous procurer une ancre. Peu coûteux, ce type de dispositif permet de garder la stabilité du kayak pendant que vous pêchez. C’est excellent pour pêcher en profondeur où pour observer le poisson sans vous soucier de votre embarcation qui peut dériver. Même une ancre de base à 20€ sur une corde fera l’affaire pour commencer, à condition bien sûr de ne pas être sur un cours d’eau avec trop de courant. Simplement, elle ne sera pas aussi stable et l’ancre peut faire beaucoup de bruit, ce qui peut effrayer les bars.

7. la sécurité avant tout

La sécurité est la principale chose à laquelle vous devez penser lorsque vous pratiquez la pêche en kayak. Le temps change et les kayaks peuvent chavirer. Soyez toujours prudent. Pêchez avec un autre kayakiste lorsque vous le pouvez et privilégiez les eaux peu profondes.

Faites de votre mieux pour maintenir votre stabilité dans le kayak tout en effectuant des lancers puissants, gérer les déplacements du poids du corps et les accrochages. La règle la plus importante est de porter en tout temps un gilet de sauvetage. Vous pouvez trouver des vêtements de flottaison avec des poches pour organiser vos hameçons. Tant qu’il est bien ajusté, le type de vêtement que vous portez n’a pas vraiment d’importance.

Lancez vous dans la pêche au bar en kayak

En conclusion, les techniques de pêche au bar en bateau à moteur fonctionnent, ou peuvent être adaptées à la pêche en kayak. Pour commencer, vous pouvez envisager de louer ou d’emprunter un kayak afin de vous frotter à la discipline. Vous prendrez vite goût au kayak, silencieux et maniable, idéale pour une partie de pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page